années 1970  

REMEMBER 1976

  Année 1976.

Janvier

 

1er janvier : TF1 passe en SECAM / UHF / 625 lignes, et diffuse ses premières émissions en couleur.

Plan Durafour : l'érosion des recettes et l'augmentation des dépenses de la Sécurité sociale oblige le gouvernement à annoncer un déplafonnement partiel des cotisations salariales, une augmentation des cotisations sociales pour les salariés et les employeurs, une élévation des cotisations vieillesses.

 

21 janvier : l'avion supersonique Concorde effectue son premier vol commercial à destination de Rio de Janeiro opéré par Air France.

 

31 janvier : Fernand Sardou, le père de Michel Sardou, meurt d'une crise cardiaque pendant la répétition d'un spectacle.

Février

 

8 février 

: lors de son XXIIe Congrès, le PCF renonce à la « dictature du prolétariat >>

 

18 février : arrestation de Patrick Henry après l’assassinat d’un enfant, Philippe Bertrand. Il échappe à la peine de mort à la suite de la plaidoirie de son avocat, Robert Badinter, en janvier 1977.

 

Mars

 

1er mars : visite officielle de Issa bin Salman Al Khalifa, Emir de Bahreïn.

 

1er et 2 mars : les routiers de la société Stouff international, en accord avec leur direction, bloquent le tunnel du Mont-Blanc pour protester contre les 250 licenciements programmés du fait des difficultés économiques

.

4 mars : à Montredon-des-Corbières, à l'occasion d'une manifestation de vignerons, une fusillade éclate entre la police et les manifestants faisant deux morts : le commandant de CRS Joël Le Goff et le vigneron Emile Pouytès.

mars : arrêt du réacteur nucléaire Zoé.

 

7 - 14 mars : victoire de la gauche aux élections cantonales.

 

9 - 10 mars : procès de Christian Ranucci pour l'enlèvement et le meurtre d'une fillette de huit ans.

 

15 mars : Le Franc sort du Serpent Monétaire Européen.

 

28 mars : rétablissement du changement d'heure d'été.

 

Avril

 

1er avril : création d'Apple

 

8 avril : Peugeot prend le contrôle de Citroën.

 

29 avril : décret organisant le regroupement familial, deux ans après la fermeture des frontières et l’annonce de l’« immigration zéro ».

Mai

 

3 mai : mise en liquidation de la fabrique d'horlogerie LIP à Besançon

 

5 mai : naissance Front de libération nationale corse (FLNC).

 

12 mai : finale de la Coupe d'Europe des Clubs Champions 1975-1976 à l'Hampden Park de Glasgow : les Verts victimes des légendaires poteaux carrés : AS Saint-Étienne 0-1 Bayern München.

 

19 mai :

création du loto.

 

accord RAMOGE de protection de l'environnement entre la France, Monaco et l'Italie.

 

21 mai : fondation du Centre des démocrates sociaux CDS.

 

24 mai : Jugement de Paris. Des vins californiens arrivent en tête lors d'une dégustation de grands crus.

 : Naissance de Miju

Juin

 

23 juin : loi de finance rectificative ouvrant de nouveaux crédits d'un montant de 1,6 milliard de francs.

Juillet

 

 

14 juillet : Albert Spaggiari réalise le « casse du siècle » à la Société générale de Nice.

 

19 juillet : loi « portant imposition des plus-values et création d'une taxe forfaitaire sur les métaux précieux, les bijoux, les objets d'art, de collection et d'antiquité ».

Les plus-values immobilières sont soumises désormais à l'impôt sur le revenu, réduit à une taxe de 10 % après 5 ans.

Taxe de 4 % sur la vente d'objets précieux.

 

22 juillet : Mgr Lefebvre est suspendu a divinis par le pape Paul VI.

 

28 juillet : exécution de Christian Ranucci pour le meurtre d’une fillette. L’écrivain Gilles Perraultfera part de ses doutes sur la culpabilité de Ranucci dans son livre le Pull-Over rouge (1978).

Août 

 

 

25 août : démission de Jacques Chirac du poste de Premier ministre

 

26 août : nomination de Raymond Barre, passage du gouvernement Jacques Chirac au gouvernement Raymond Barre.

Septembre

 

15 septembre : annonce de mesures fiscales pour soutenir l'agriculture victime de la sécheresse de 1976. Majoration de nombreux impôts pour ne pas augmenter le déficit public. Cette hausse d'impôt est un camouflet pour le premier ministre Jacques Chirac qui milite pour une baisse généralisée de la fiscalité.

 

22 septembre : Raymond Barre lance le premier plan Barre de lutte contre l’inflation. Retour à une politique monétariste. Il limite l'augmentation de la masse monétaire à 13 % par an. Il institue le gel des prix jusqu’à la fin de l’année (les étiquettes valsent début 1977)

, la réduction de 2,5 points de la TVA sur la plupart des produits de consommation courante et sur les services.
Mise en place d’un calendrier de négociation contractuelle sur les salaires, la libération des prix industriels et la « vérité des prix » dans la tarification des services publics qui ralentissent les anticipations à la hausse afin de maintenir le pouvoir d'achats des contribuables

. Parallèlement, pour limiter les importations pétrolières (sources d'inflation), le premier ministre favorise les investissements publics et privés vers les entreprises pratiquant des économies d’énergie.

 

Octobre

 

1er octobre : nouveau plan de financement de la Sécurité sociale dit "Barre" : augmentation des cotisations, exclusion du remboursement à 70 % de certains médicaments dits « de confort », augmentation du ticket modérateur sur les actes d’auxiliaires médicaux, institution d’un ticket modérateur de 30 % sur les frais de transport, introduction d’une contribution de l’État au financement de la sécurité sociale sous la forme d’une nouvelle vignette automobile

 

14 octobre : marée noire à la suite du naufrage du pétrolier Boehlen au large d'Ouessant.

 

29 octobre : loi de finances rectificative. Le plan d'aide aux agriculteurs, d'un montant de 5,5 milliards est adopté par le parlement. Il est financé par une majoration de 5 % de l'impôt sur le revenu, de l'impôt sur les sociétés, de la taxe sur les véhicules, de la taxe sur les produits pétroliers et une hausse des contributions des agriculteurs les plus aisés.

Novembre

 

2 novembre : l'immeuble où vivent Jean-Marie Le Pen, sa femme, ses 3 filles, ainsi que d'autres familles est éventré par 20 kilos de dynamite.

 

5 novembre : Jacques Chirac, réélu député de Corrèze, annonce la création d'un nouveau parti en remplacement de l'UDR, le RPR (Rassemblement pour la République) .

Décembre

 

5 décembre : congrès fondateur du RPR (60 000 personnes).

 

24 décembre : assassinat à Paris du député de l’Eure Jean de Broglie.