années 1970  

1976-La France à l'heure d'été.

           Résultat d’images pour benjamin franklin invention                  

Le 16 avril 1784Benjamin Franklin évoque pour la première fois dans le quotidien français le Journal de Paris la possibilité de décaler les horaires 

En 1940, sous l'Occupation, la France pratique l'heure d'été avec une différence entre zone libre et occupée : la zone occupée administrée par le commandement territorial allemand Militärbefehlshaber Frankreich (général Otto Von Stülpnagel) se met à l'heure allemande.

Il faut à l'époque ajouter deux heures en été par rapport à celle de Greenwich et une seule en hiver (système actuel).

Ce décalage entre zones libre et occupée bouleverse les correspondances de la SNCF, si bien que la compagnie ferroviaire propose au régime de Vichy de s'aligner sur l'heure allemande, ce qu'il fait par le décret du 16 février 1941.

À la Libération, l'heure d'été est abandonnée par le Gouvernement provisoire de la République française, le 14 août 1945, mais le décalage d'une heure est maintenu.

Il était initialement prévu de revenir au système initial mais cette idée fut abandonnée.

Le 28 mars 1976, à la suite du choc pétrolier de 1973, l'heure d'été est rétablie

il s'agit d'effectuer des économies d'énergie en réduisant les besoins d'éclairage en soirée. La mesure doit d'abord être provisoire et ne durer que le temps du choc pétrolier. On parlait alors d'« horaire d'été » dans le langage courant.

 Le passage à l'heure d'été a lieu le dernier dimanche de mars à 2 h du matin. Jusqu'en 1995, le passage de retour à l'heure d'hiver a lieu le dernier dimanche de septembre à 3 h. Mais depuis 1996, il s'effectue le dernier dimanche d'octobre (à la même heure), ce qui prolonge la période d'heure d'été durant une partie de l'automne.

Depuis 1976, le décalage par rapport à l'heure solaire en France et en Espagne est d'une heure environ en hiver et de deux heures environ l'été. .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : vendredi, 25 Mai 2018