années 1970  

1970 Le SMIC remplace le SMIG .

 Le SMIG est remplacé par le SMIC en 1970.

 

 

1970 : le Smic avec un C remplace le Smig avec un G  

Plus qu'un simple changement de lettre, l'abandon du Smig au profit du Smic est un changement de conception. Le G pour " garantie " se transforme en C comme " croissance ".

 

En clair, le Smig avait été créé pour permettre aux salariés de disposer d'un minimum vital. Désormais, le Smic a pour ambition. d'aider le salaire minimum à rattraper son retard sur le salaire moyen des Français qui est alors beaucoup plus élevé.

 

Bref, de rapprocher le Smic du salaire moyen. Le nouveau Smici créé par Jacques Chaban-Delmas, alors Premier ministre, est doté d'un nouveau mode de calcul pour sa réévaluation. En plus de l'inflation, la hausse du salaire moyen est également prise en compte .

La conséquence est une formidable hausse du Smic dont le montant va croître de 35% en quelques années. 

 

1982 : la rigueur atteint le Smic  .  

 

Un tournant historique est opéré par François Mitterrand et le gouvernement Mauroy en 1982, qui décide de casser la forte inflation française (supérieure à 13 % en 1980 et 1981) en imposant un blocage des salaires et des prix pendant plusieurs mois.

 

La hausse des salaires n'est plus indexée sur les prix mais sur un taux d'inflation prévu par le gouvernement. Puis, jusqu'en 1990, le Smic connaît une très faible croissance, entraînant un fort ralentissement du pouvoir d'achat des français .

 

Date de dernière mise à jour : jeudi, 27 Septembre 2018